© C

he sh

er

154

D umbéa, la commune dominée par d imposantes montagnes (Dzumac, Koghis, montagne des Sources), est irriguée par la Dumbéa, grande rivière qui collecte les eaux de la Couvelée et de la Nondoué pour prendre des allures de fl euve à son estuaire bordé d immenses mangroves. L agriculture et l élevage prospèrent dans les vallées, au nord de la commune, les quartiers sud d Auteuil et de Koutio, limitrophes de Nouméa, sont fortement urbanisés, la zone côtière de Dumbéa-sur-Mer connaît un développement sans précédent. À proximité de Nouméa, Dumbéa nous off re un condensé de la Calédonie entière : lagon avec ses îlots, plage aménagée, immense espace accessible en bord de rivière, fort prisé des pique-niqueurs et des baigneurs, surtout l été, forêts primaires escaladant les montagnes où l on peut entendre le jappement du cagou et l appel lancinant du notou... Ces paysages magnifi ques recèlent de nombreux vestiges du passé et forment un immense terrain de jeux nautiques, terrestres ou aériens.

DUMBÉA

L omelette géante.

© M

at hu

rin D

er el DÉCOUVRIR

Col de Tonghoué : tunnel de l ancienne voie ferrée et point de vue sur le lagon jusqu au phare Amédée. Monts Koghis : point de vue sur toute la région, des sentiers balisés dont celui du pic Malaoui : le Chapeau de Gendarme. Aires de pique-nique et de baignade. Le parc Fayard, au village, en bord de rivière, est un haut lieu de l animation de la commune et un site agréable où se détendre en famille. Le parc provincial de Dumbéa est situé dans la réserve naturelle de la Haute- Dumbéa. Au village, prendre la route de Koé, à droite avant le pont, jusqu à la piste. Les fameuses Marmites (du Diable ou de Géant) se situent sur la branche nord de la rivière.

La Couvelée, route à droite après le pont. Base de loisirs et pistes menant, l une, au trou des Nurses, l autre, dans la vallée de la Haute-Couvelée. Nondoué, vers la Couvelée, puis à gauche au golf. Tout droit, le parcours se termine à pied pour découvrir le tunnel d Érambéré. Sur la droite, l aire de décollage des para- pentes et la piste des monts Dzumac qui s enfonce très loin dans la Chaîne. La plage de Nouré, accès par Nakutakoin.

Le pic Malaoui.

© P

ie rre

L ar

ue