Mairie 35 21 11 www.paita.nc Aéroport international 35 11 18 Infos vols 36 67 18 Gendarmerie 44 87 36 Pompiers 18 Dock socioculturel et médiathèque 35 44 04 Arène du Sud 46 70 70

INFOS UTILES Nouméa 25 km Dumbéa 10 km Boulouparis 50 km Aire coutumière : Drubea-Kapumë Langue kanak : le drubea

20 616 habitants

PAÏTA

156

P aïta recèle des vestiges d un passé lointain (tumulus, pétroglyphes, tarodières...), et d autres témoignant des débuts de l ère moderne (petit train légendaire et sa gare, villa musée...). À la croisée d un riche passé et d un futur basé sur la plus forte croissance démographique du pays, au carrefour de la zone urbaine du Grand Nouméa et des espaces rupestres de la brousse, Païta fait aussi figure de portail vers le reste du monde grâce à l aéroport international de La Tontouta. La population est répartie dans une galaxie de localités : Tontouta, Tamoa, Païta-Village, Mont-Mou, Katiramona, les tribus de N Dé, Naniouni, Bangou et Saint-Laurent, et dans les lotissements pavillonnaires récents :

Savannah, Val-Boisé, Beauvallon, Naïa... Il fait bon vivre à Païta, car il y fait toujours beau,

dit-on, mais la brousse est parfois en folie autour de la maison de Tonton Marcel.

Les jolies plages, la plaine, où le cheval est roi et où le bœuf fait la fête, et la montagne, avec ses pro- fondes forêts primaires... dans ces décors variés, de nombreux fermiers et des guides sont prêts à

vous faire visiter, apprécier, déguster tout ce qu il y a de beau, tout ce qui se fait de bon.

DÉCOUVRIR Les pétroglyphes de Katiramona, au bord de la RT1 (peu de place pour se garer, soyez très vigilant), avant l entrée de Païta. Trois groupes de symboles abstraits plongent les pierres du ruisseau dans le mystère.

La villa musée de Païta, accessible par la Savexpress ou par la RT1, nous entraîne au siècle dernier. Ouverte au public le troisième samedi du mois de 14 h à 16 h, en dehors des journées événementielles. Visites guidées payantes, en semaine, sur rendez-vous, pour les scolaires et les groupes de plus de 10 personnes. Infos par l association Témoignage d un Passé 77 83 73 www.atupnc.blogspot.com

Pétroglyphes de Katiramona.

© V

ill e

de P

aï ta

© V

ill e

de P

aï ta

Ancienne gare du Mont-Mou, vestiges de la locomotive « Blanche ».