WAA WI LUU H ouaïlou est un site de peuplement ancien et important, comme en témoignent les vestiges des tarodières zébrant les fl ancs des montagnes. Les habitants se répartissent entre les trente-trois tribus, des vallées et du bord de mer, le village

de Houaïlou et celui de Poro. La transversale depuis Bourail, par le col des Roussettes, n est plus

l accès obligé à la côte Est depuis la mise en service de la Koné- Tiwaka. Cependant, ce parcours dans la montagne tropicale puis au long de la vallée ébouriff ée de touff es de bambous a

gardé tout son charme. Le célèbre missionnaire ethnologue protestant Maurice Leenhardt (1878-1954) vécut de nombreuses années dans la vallée, à Do

Néva, où l on forme des jeunes à l agriculture. La mission de Nédivin (Église évangélique) et, plus tardivement, celle de Nindiah (Église catholique) eurent aussi leur part dans la

transmission des langages et modes de vie occidentaux. La mine, seule ressource industrielle, marque le paysage d ocres

dont la beauté tragique fl amboie sous les lueurs du couchant. Aux forêts humides primaires jalonnées de pétroglyphes, certains agriculteurs de la commune ont choisi d ajouter une forêt qui fait accourir les gourmets chaque été. Ses fruits délicieux sont

désormais les plus gros, les plus parfumés et les plus abondants du Caillou.

Vous avez deviné ? Ce sont les letchis, bien sûr !

INFOS UTILES Nouméa 234 km Poindimié 75 km Bourail 71 km Aire coutumière : Ajië-Arhö Langue kanak : l ajië

HOUAÏLOU ©

T PN

S

té ph

an e

Du ca

nd as

© P

ie rre

L ar

ue

Mairie 42 52 20 mairie-houailou@lagoon.nc Animateur communal 42 52 20 Gendarmerie 44 87 90 Dispensaire 47 75 40244

4 240 habitants

DÉCOUVRIR La cascade de Bâ (Bwa), sentier juste avant le second pont après le panneau indiquant la tribu. Un endroit idéal pour se rafraîchir et pique-niquer. Belle chute et grand bassin. Tirelire à l entrée. Ruines de l ancienne usine d eau de Javel. Le temple protestant de la tribu de Bâ peut faire l objet d une promenade en sortant du bain.