Mu.

253

DÉ CO

UV RIR

LE S Î

LE S L

OY AU

TÉ >

LIF OU

LIF OU

La baie de Chateaubriand, à Wé. L église et le temple historiques de Qanono. Les criques de sable blanc magnifi ques et les grottes, à Peng. La galerie souterraine, à Wedrumel. La plage de Luengöni, sable poudreux et îlot rocheux corallien. Le paradis n est pas si loin. Les baies de Wadra et d Ahmelewedr (baie des tortues), à Mu. Les falaises de Xodre, tout au sud, après Mu, un site sauvage

La baie du Santal, superbe anse qui s étend d Easo à Peng, sur 50 km. Lieu de mouillage bien abrité du vent dominant. Le site d Easo, aménagé pour l accueil des croisiéristes. La chapelle Notre- Dame-de-Lourdes est perchée sur la falaise. La baie de Jinek, à découvrir à la palme au milieu des poissons tropicaux. La falaise de Jokin, vertigineuse (40 m). La diversité des fonds crée un tableau scintillant et mouvant de bleus et de verts. D août à septembre, des baleines à bosse viennent y mettre bas.

© A

ur él

ie B

ér en

gu erLa plage de Kiki.

La plage de Luengöni.

© D

IL

S té

ph an

e Du

ca nd

as

La case de la grande cheff erie de Hnathalo.

© P

ie rre

L ar

ue