Forêt de la Thy.

33

LE PA

YS >

FL OR

E E T F

AU NE

TE RR

ES TR

ES FL

OR E E

T F AU

NE TE

RR ES

TR ES

Amborella trichopoda.

© B

er na

rd S

up rin

Il y pousse aussi le mythique amborella, ancêtre de toutes les plantes à fl eurs de la planète. Des passionnés convergent du monde entier pour admirer cette curiosité qui a survécu aux grandes extinctions. Les forêts de montagne, à partir de 800 m d altitude, baignent dans les nuages qu elles accrochent. C est la sylve magique des contes de notre enfance, peuplée de gnomes plus ou moins rassurants. Sur un sol spongieux, les arbres tortus à souhait sont manchonnés de fougères, de mousses, de lichens et d orchidées exu- bérants. La prolifération de ces fourreaux végétaux empêche le son de se propager à plus de quelques pas. Les jardins sus- pendus en corbeilles s agrippent à tous les niveaux de ces étranges forêts couvrant les principaux massifs, dont le Panié, le Humboldt et, tout près de Nouméa, le mont Mou. Les forêts sur corail soulevé des Loyauté et de l île des Pins ne recèlent qu un seul conifère : l emblématique pin colonnaire à la silhouette longiligne, dont les peuple- ments majestueux narguent les cyclones.

La forêt sèche, en arrière du littoral, s étendait jadis sur presque toute la côte Ouest. C est un paysage particulier, dont on faisait, hier encore, peu de cas. Depuis dix ans, un programme de sauvegarde vise à protéger le peu qu il en reste. L enjeu ? Plusieurs centaines d espèces de plantes, dont une soixantaine propres à ce milieu. Les stars, rares, belles et désirables, en sont le turbina, le captaincookia, l oxera soufré que l on commence à cultiver pour l ornement. C est aussi un riz endé- mique, qui captive les généticiens. La forêt humide, dans la Chaîne et sur la côte Est, est la formation la plus riche avec plus de 2 000 espèces. S affi chant en dominateurs, kaoris géants et araucarias percent la canopée. Sous la voûte, des palmiers d espèces variées fi lent vers le ciel. Pas très voyantes, les orchi- dées n en sont pas moins présentes avec 209 espèces dont la moi- tié sont endémiques.

© M

ar tia

l D os

da ne

P

. S ud

Fougère arborescente.

© P

ie rre

L ar

ue