LE PA

YS >

LE S A

RT S

LE S A

RT S

71

MUSIQUE Le kaneka Ce style, emblématique dans le paysage musical de la Nouvelle-Calédonie depuis les années 80, est une création originale qui puise ses sources dans les rythmes ancestraux kanak, qu elle mélange à des sonorités venant, notamment, du reggae. Outre le chant en français ou en langues kanak, il utilise des instruments modernes : guitare, batterie, synthéti- seur Mais on y entend aussi, au détour d une intro ou soutenant la rythmique d un morceau, certains instruments tra- ditionnels : baguettes de bois, bambous, grelots de coquillages, tampons d écorce, siffl ets... et même la toutoute, une énorme conque servant aussi de téléphone sans fi l tout au long du littoral, bien avant l époque des SMS. Aujourd hui, le kaneka puise également dans les rythmes du jazz et du blues. L ouverture sur le monde extérieur et le passage régulier de groupes de tous horizons en Calédonie contribuent large- ment à créer les nouvelles tendances du kaneka. Les CD ne se comptent plus, certains sont exportés.

Quelques groupes ou artistes de kaneka : Koulnoue Boys Band, Ekoten, A7JK, Atmanoxx, Poinmoudja, Espoir, Dick et Hnatr, Béthéla, Célénod, Kamadua, Koktel Tauty, Krys, Djaliv, Shaa Madra, Gayulaz, Corénod, Vamaley

Impossible de les citer tous ici, mais retrouvez- les au Mouv , le « café musiques » de Rivière-Salée www.lemouv.nc D autres vedettes : Quelques groupes ou artistes : Michel Bénébig et Shem (soul-jazz), Tyssia (folk-soul), Jimmy Oedin (smooth jazz & soul), Toka Era (tchap miouzik), Hmej (divers), Talahaulogo (Océanie), Boagan (kaneka- soul-reggae), Julia Paul (soul-reggae- pop), Loremx (pop-reggae-soul), Stéphane Fernandez (divers), HDD (blues), Ykson (pop-rock), Soul Sindikate & Dub Trooper, I & I (reggae), Oldifrika (ragga-dancehall), Black List (rock), Jason Mist (soul-blues), Gilles Fessard (harmonica), Darling & Co, Les 3 Petits Cochons (pop-rock), Aurore (reggae-Rn B)

© É

ric D

el l E

rb a

© É

ric D

el l E

rb a

© É

ric D

el l E

rb a

Célénod.

Seneda.

Julia Paul.